Un comptable VTC pour mieux gérer les spécificités de votre comptabilité

13 octobre 2021

Vous cherchez un comptable VTC pour la création ou le suivi de votre entreprise ? Voici nos conseils pour prendre la mesure de l’expertise nécessaire au suivi de votre activité. Plus qu’un simple professionnel de la comptabilité, l’expert-comptable spécialisé VTC peut devenir l’allié le plus sûr de votre réussite. Explications.

Quelles sont les spécificités de la comptabilité des VTC et des taxis ?

Chaque entreprise de véhicules de transport avec chauffeur doit produire une comptabilité conforme, en fonction de son statut et de son régime fiscal. Quelles sont les obligations comptables de ces entreprises, pouvant justifier l’intervention d’un comptable VTC ?

Vous êtes une société

Vous avez créé une EURL, une SARL, une SASU ou une SAS ? Les enregistrements comptables auxquels vous êtes tenu sont de différents ordres :

  • Ecritures comptables liées aux mouvements affectant le patrimoine de la société, rédigées dans des journaux particuliers.
  • Factures incluant toutes les mentions légales.
  • Inventaire réalisé une fois par an.
  • Comptes annuels de fin d’exercice : bilan, compte de résultat, annexe.

Toutefois, en fonction du régime fiscal pour lequel vous avez opté, vous pouvez bénéficier d’une comptabilité allégée. Si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas 247 000 € hors taxes, et que vous avez opté pour le régime simplifié d’imposition (ou RSI), vous pouvez opter pour une comptabilité de trésorerie tout au long de l’exercice. Il s’agit alors simplement pour vous d’enregistrer vos mouvements de trésorerie (encaissements et décaissements). Toutefois, il vous faudra présenter une comptabilité des créances et des dettes à la clôture de votre exercice.

Les comptes annuels de fin d’exercice peuvent également bénéficier d’allègements de différents ordres :

  • En micro-entreprise VTC, vous n’êtes pas tenu de présenter une annexe et pouvez réaliser un bilan et un compte de résultats abrégés.
  • Les petites et moyennes entreprises de VTC soumises au RSI peuvent présenter une annexe abrégée, ou une annexe simplifiée si elles sont soumises au réel normal. Dans les 2 cas, bilan et compte de résultat peuvent être présentés sous une forme abrégée.
  • Quant aux grandes entreprises VTC, elles devront produire un bilan, un compte de résultat et une annexe de base. Cette dernière peut être abrégée si l’entreprise est soumise au RSI.

Vous êtes une entreprise individuelle

Si vous exercez en nom propre, les règles de comptabilité s’appliquent en fonction de votre situation :

  • Vous avez créé une micro-entreprise : vous voilà dispensé de compte de résultat, de bilan de fin d’exercice et d’annexe. Vous devez uniquement tenir un livre-journal de recettes.
  • Il s’agit d’une activité soumise au régime simplifié d’imposition : vous pouvez bénéficier d’une comptabilité super-simplifiée. Celle-ci inclut la tenue d’une comptabilité de trésorerie au long de l’exercice comptable, l’évaluation simplifiée des stocks et en-cours de production, la centralisation trimestrielle des écritures comptables, ainsi que la déduction des frais de carburant selon un barème forfaitaire. Le bilan et le compte de résultat peuvent être présentés sous forme abrégée, dans certaines conditions.
  • Votre entreprise VTC est assujettie au réel normal : vous êtes soumis aux mêmes obligations que les sociétés commerciales. Sous réserve de ne pas dépasser certains seuils, il est également possible de présenter un bilan et un compte de résultat abrégés.

Pourquoi choisir un expert-comptable spécialisé VTC ?

La comptabilité des VTC, ainsi que les obligations légales de ces entreprises, revêt des spécificités qu’un cabinet de comptabilité généraliste peut négliger. Un expert-comptable spécialiste VTC vous accompagne dans toutes vos démarches, de la création de l’entreprise et le choix de son statut et de son régime d’imposition fiscale, au suivi rigoureux des différentes écritures comptables auxquelles vous êtes soumis.

Un expert-comptable VTC :

  • vous conseille sur la forme juridique la plus adaptée à votre projet d’entreprise ;
  • vous accompagne dans la déclaration de votre entreprise de VTC ;
  • se charge du montage des dossiers DRIEA/DREAL pour l’obtention de votre Licence de Transport Intérieur (LTI).

Toutefois, au-delà de cette mission comptable, votre expert peut également exercer un  rôle capital de conseil dans le cadre du développement ou du changement de votre entreprise. C’est pourquoi il est indispensable de bien choisir votre comptable VTC.

Comptable VTC : comment mener votre casting ?

Vous désirez créer votre entreprise VTC ou capacitaire, et vous vous demandez comment choisir votre expert-comptable ?

Voici quelques conseils pour orienter vos recherches.

Ne vous fiez pas aux tarifs communiqués en ligne

Un expert-comptable sérieux ne vous communiquera pas le coût de sa prestation avant d’avoir discuté de votre projet avec vous et vous avoir proposé toutes les prestations qui peuvent répondre à vos besoins. Les tarifs communiqués sur Internet sont souvent génériques et correspondent rarement à la réalité de votre situation.

Vous souhaitez aller au moins cher, au moins pour le lancement de votre activité ? Renseignez-vous bien, toutefois, sur les services couverts par ces tarifs si avantageux. Un bon comptable VTC doit tenir compte de toutes les spécificités de votre profession. Ses tarifs sont donc réfléchis en fonction des missions qui vous sont réellement utiles. En outre, un expert-comptable spécialisé VTC vous fera gagner un temps considérable. Moins de paperasse, moins d’heures passées dans vos tableaux Excel, et plus de temps sur la route !

Vérifiez que ce cabinet d’expertise-comptable est bien spécialisé dans les transports

De nombreux cabinets pensent se distinguer par leur polyvalence. Malheureusement, le manque de spécialisation dans un domaine aussi particulier que le transport routier de personnes peut vous conduire à des situations délicates.

Ainsi, votre expert-comptable spécialisé VTC doit connaître :

  • les règles pour comptabiliser l’achat ou la location d’un véhicule VTC ;
  • la façon de comptabiliser l’emprunt nécessaire à l’achat d’un VTC ou d’une flotte de véhicules ;
  • le fonctionnement des plateformes de réservation de VTC (et notamment les commissions qui leur sont versées), etc.

Privilégiez un comptable VTC allant au-delà de sa simple fonction de comptabilité

Votre expert-comptable VTC a pour vocation d’accompagner votre entreprise durant toute son existence, ou en tout cas le plus longtemps possible ! Il vous arrivera fréquemment de souhaiter solliciter ses conseils en matière de gestion, de stratégie fiscale, ou encore de ressources humaines. Privilégiez donc un expert-comptable qui saura rester proche de vous, en qui vous avez confiance, et qui saura répondre favorablement à vos urgences.

A la fois gestionnaire, analyste, conseiller et stratège, le comptable VTC mène une mission essentielle auprès des dirigeants d’entreprises de VTC. Choisissez-le avec soin pour éviter les écueils d’une profession très concurrentielle !

Vous souhaitez un suivi de comptabilité adapté à votre secteur d'activité et vos projets ?

Rate this post