Comment choisir le meilleur expert-comptable en profession libérale ?

19 janvier 2022
Plusieurs questions se posent lorsqu’il s’agit de se pencher sur le recrutement de l’expert-comptable de votre profession libérale. Tout d’abord, en avez-vous réellement besoin ? De nombreux professionnels bénéficient en effet de facilités dans la tenue de leur comptabilité. Ensuite, quel expert-comptable choisir ? Quel devrait être son niveau d’expertise pour tout ce qui concerne votre activité libérale ? L’heure est venue de vous apporter des éclaircissements !

Dans quels cas devez-vous choisir un expert-comptable en profession libérale ?

Les professionnels installés en libéral peuvent appartenir à la catégorie des professions réglementées (médecin, infirmier libéral, notaire…), ou aux professions non réglementées (coach, rédacteur, graphiste…). Quelle que soit votre catégorie, vos obligations comptables dépendent de plusieurs facteurs :

  • Quel est le régime d’imposition adopté ?
  • Quelle est la forme juridique de votre entreprise ?

L’entreprise individuelle

En entreprise individuelle, deux régimes fiscaux au choix s’offrent à vous :

  • Le micro-BNC : Votre activité libérale est dès lors une micro-entreprise. Seule la tenue d’un livre de recettes est obligatoire.
  • La déclaration contrôlée : Dès lors que votre chiffre d’affaires annuel dépasse 72 600 €, le régime fiscal qui s’applique est celui de la déclaration contrôlée. Vos obligations comptables sont alors plus nombreuses : registre des immobilisations et des amortissements, livre-journal, bilan et compte de résultat.

Les sociétés d’exercice libéral

De même, les sociétés d’exercice libéral de type SEL (SELARL, SELAS) peuvent bénéficier du régime simplifié d’imposition, ou souscrire au régime réel, selon leurs performances financières.

  • Le régime simplifié d’imposition ou RSI (sous le seuil des 247 000 € annuels) implique la tenue d’une comptabilité de trésorerie, d’un inventaire, d’un livre-journal, d’un grand livre et de comptes annuels. Il s’agit d’une comptabilité commerciale, ou comptabilité d’engagement, quoique simplifiée.
  • À partir de 247 000 € de chiffre d’affaires, votre société est soumise au régime réel. Une comptabilité d’engagement complète est demandée.

Pourquoi faire appel à un expert-comptable pour votre activité libérale ?

Il n’est pas toujours nécessaire de faire appel à un expert-comptable en profession libérale. Toutefois, en fonction de vos obligations comptables mais aussi de votre activité, le soutien d’un spécialiste peut s’avérer précieux. Si vous relevez du régime de la déclaration contrôlée, il est conseillé de faire appel à un cabinet d’expert-comptable au moins pour répondre à toutes vos obligations déclaratives.

Pour gagner du temps

Une comptabilité conforme et à jour demande beaucoup de temps et de travail. Faire le compte des factures, surveiller sa trésorerie, répondre aux demandes de l’administration… en externalisant votre comptabilité, vous économiserez de précieuses heures.

Pour éviter les erreurs dans la tenue de votre comptabilité

Tenir sa propre comptabilité réclame des connaissances, de l’attention et une grande rigueur. C’est d’autant plus complexe pour les personnes exerçant une profession réglementée. L’expert-comptable vous aide à respecter les normes, les échéances et les réglementations. Il communique en votre nom avec l’administration fiscale et les organismes sociaux. Il récolte les informations indispensables et les interprète en fonction de votre situation professionnelle.

Pour économiser de l’argent

Ou plutôt, éviter d’en perdre ! Car travailler en collaboration avec un expert-comptable vous permet non seulement de consacrer plus de temps à votre métier, vos clients, vos patients, mais vous évite aussi certaines déconvenues. Vous réduisez le risque de sanctions financières, et êtes mieux préparés aux contrôles des impôts ou de l’URSSAF.

Quel profil d’expert-comptable pour un travailleur libéral ?

Si l’utilité d’un expert-comptable en profession libérale est bien démontrée, reste à savoir comment choisir votre prestataire.

Devriez-vous opter pour un expert-comptable généraliste ou spécialisé ? Un cabinet traditionnel ou un expert-comptable en ligne ? Que faire si vous exercez une profession libérale réglementée ?

Expert-comptable en profession libérale : spécialiste ou non ?

Quelle que soit votre activité, l’expert-comptable doit respecter un devoir de conseil auprès de vous. Il vous oriente dans tous les domaines qui concernent votre comptabilité, et peut aussi vous offrir un accompagnement stratégique. D’où l’intérêt de choisir un expert-comptable spécialiste des professions libérales, des entreprises individuelles et/ou des sociétés libérales.

Que valent les experts-comptables en ligne pour votre activité ?

Là encore, le choix du mode de consultation de votre expert-comptable (service en ligne ou cabinet physique) dépend beaucoup de votre régime d’imposition et votre catégorie d’activité. Si vos obligations comptables et juridiques sont nombreuses, il peut s’avérer plus sécurisant de pouvoir appeler ou prendre rendez-vous au cabinet.

L’expert-comptable des professions libérales réglementées

Vous êtes notaire, médecin de ville, infirmier libéral ou encore kinésithérapeute ? Certains cabinets d’expertise-comptable ont développé un savoir-faire s’adressant directement aux professions libérales réglementées. Un service qui peut s’avérer rassurant quand on sait que ces professionnels sont fréquemment soumis à une comptabilité d’engagement contraignante.

Quelles prestations privilégier pour un expert-comptable en profession libérale ?

Le niveau d’engagement d’un cabinet d’expert-comptable envers votre entreprise dépend de plusieurs facteurs :

  • Votre budget : Il est possible de sélectionner uniquement les services dont vous ne pouvez vous passer : vérification de vos documents comptables, réalisation du bilan de fin d’exercice, etc. Toutefois, si votre chiffre d’affaires vous le permet, une prestation plus complète peut sécuriser et pérenniser votre entreprise.
  • Vos besoins : En micro-entreprise, la mission de l’expert-comptable peut se résumer à vérifier recettes et dépenses et conseiller son client lorsqu’il approche par exemple d’un seuil de chiffre d’affaires. Une société libérale, de son côté, nécessite un suivi plus attentif en regard de ses nombreuses obligations comptables.
  • Le degré d’expertise du cabinet : En choisissant un expert-comptable spécialistes de professions libérales et des professions libérales réglementées, vous accédez également à un niveau de prestations plus élevé. Libre à vous, par la suite, de profiter de toute la gamme de services, ou de quelques-uns seulement.

Quels que soient vos besoins, le cabinet Mosselmans se tient à votre disposition pour parler de votre activité libérale et évaluer les prestations comptables nécessaires.

Vous souhaitez un suivi de comptabilité adapté à votre secteur d'activité et vos projets ?

Rate this post