Comment choisir le logiciel de comptabilité de son entreprise ?

3 novembre 2021

Vous êtes chef d’entreprise et vous désirez travailler avec un logiciel de comptabilité ? De nombreuses opérations peuvent être consignées grâce aux logiciels de compta. Aujourd’hui, nombre d’entre eux permettent également d’analyser les performances économiques de l’entreprise. Alors, quel logiciel de comptabilité professionnel choisir, et selon quels critères ?

À quoi sert un logiciel de comptabilité ?

Comme son nom l’indique, le logiciel de comptabilité est un outil informatique permettant de faciliter la tenue de la comptabilité de votre entreprise. En outre, il vous permet d’automatiser certains calculs, certaines tâches, de manière à limiter le risque d’erreurs humaines. L’autre avantage notable de ce type de logiciel est qu’il permet une analyse financière et la création de stratégies de développement sur une base concrète.

De très nombreuses entreprises utilisent désormais un logiciel de compta. Il peut être employé sous sa forme native, c’est-à-dire sans changements notables dans son mode de fonctionnement. Toutefois, un dirigeant peut faire intervenir techniciens informatiques et développeurs pour adapter son outil comptable aux contraintes de l’organisation. Certaines entreprises prennent même en main la conception de leur propre outil comptable, de A à Z.

Quels sont les différents types de logiciel comptable ?

Avant d’apprendre à choisir votre logiciel de comptabilité, il est essentiel d’en connaître les différentes catégories. Vous pourrez ensuite déterminer le type d’outil qui s’adaptera le mieux à votre entreprise et vos besoins en termes de comptabilité.

Le logiciel de précomptabilité

Les logiciels de précomptabilité proposent uniquement des fonctions pour la comptabilité de base. Ce type de programme permet l’édition de factures et de devis, l’enregistrement des dépenses et des recettes, et génère les écritures comptables correspondantes.

Le logiciel de comptabilité « on premise »

Le logiciel on-premise est un outil intégré au système informatique de l’entreprise. Autrement dit, vous ne pouvez y avoir accès que sur votre lieu de travail. Ce type d’outil est réputé comme très sécurisé, puisqu’en principe, vous seul avez accès aux données de comptabilité et à leur sauvegarde. Cependant, c’est à l’entreprise de supporter les coûts de stockage et les mises à jour de l’outil.

Le logiciel en ligne

A la différence de la version on-premise, le logiciel de comptabilité en ligne est accessible de partout et à toute personne disposant des codes d’accès au compte de l’entreprise. Ce fonctionnement plus souple permet à d’autres acteurs de l’organisation de surveiller et gérer sa comptabilité. Attention toutefois : qui dit « en ligne » dit risque avéré de piratage des données. En revanche, le logiciel de compta en ligne présente de réels avantages en termes de frais d’infrastructure et de mise à jour.

Les logiciels de catégorie supérieure

Certains logiciels de comptabilité offrent un éventail très étendu de fonctionnalités. Ils peuvent même faire partie intégrante du système d’information de l’entreprise, au sein d’un progiciel de gestion intégrée, ou ERP. S’ils occasionnent un investissement non négligeables, ce sont de véritables « voitures de course » en termes de sécurité, de gestion et d’analyse financière.

Comment choisir votre outil de compta ?

Vous connaissez à présent les grandes familles de logiciels de comptabilité. Certains modèles vous paraissent peut-être plus avantageux. Avant de vous abonner au dernier logiciel de comptabilité en ligne à la mode, veillez toutefois à bien analyser la corrélation entre l’outil et vos besoins. Quels sont les critères les plus importants pour le choix de votre logiciel.

En fonction de la taille de votre entreprise

La taille, mais aussi la forme juridique et le régime fiscal de votre entreprise constituent des critères majeurs de choix. En effet, si vous dirigez une TPE ou une entreprise individuelle et bénéficiez d’une comptabilité simplifiée, il est parfaitement inutile de dépenser votre budget dans un logiciel de comptabilité trop sophistiqué.

Vous dirigez une SARL aux nombreuses obligations comptables ? Votre société compte plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’employés ? Bien choisir son outil comptable répond à un tout autre enjeu. La longévité et la légalité de votre organisation peut en effet dépendre de la qualité de son logiciel comptable.

Selon votre domaine d’activité

Il peut être pertinent de sélectionner un logiciel de comptabilité proposant des fonctionnalités adaptées à votre secteur ou votre profession.

Certains logiciels intègrent des spécificités de métier, d’autres couplent gestion comptable et gestion commerciale de manière à répondre aux entreprises de négoce. D’autres outils, enfin, permettent de suivre l’intégralité du processus de production, tout en assurant le suivi comptable.

Mesurez vos besoins réels

Un logiciel de comptabilité peut prendre bien des formes. Il est également possible de choisir différentes options en fonction de vos besoins. Ainsi, vous pouvez moduler votre abonnement à un outil de compta en ligne en ajoutant une offre de gestion RH ou encore un module dédié aux immobilisations de l’entreprise.

Bref, une fois le type de logiciel choisi en fonction de la taille et du secteur de votre entreprise, n’hésitez pas à dresser la liste la plus complète possible de vos besoins.

Le logiciel de comptabilité suffit-il toujours ?

C’est la question que se posent bien des entrepreneurs, surtout lorsqu’ils projettent de créer une petite entreprise. Alors, que devient l’expert-comptable face au logiciel de comptabilité ?

Vos seuls besoins se résument au suivi et à l’enregistrement d’une comptabilité simplifiée pour votre micro-entreprise ? Il y a de fortes chances pour que vous ne fassiez jamais appel à un expert-comptable. Pour les organisations plus complexes, cet expert reste un interlocuteur incontournable, en complément des services offerts par les logiciels de compta. Notamment en ce qui concerne l’analyse de vos résultats financiers, ou la mise au point de stratégies financières. Les algorithmes ne suffisent pas toujours !

Vous souhaitez un suivi adapté à votre secteur d'activité et vos projets ?

Rate this post